Tel: 03 74 95 15 30

Femme et senior ? Pas de double peine chez GéaTion.

Femme, et "senior" de surcroît : deux caractéristiques de trop sur le marché du travail ? Oui, à en croire les statistiques et les nombreux témoignages. Faire face à la dure réalité de retrouver du travail lorsqu'on a passé 50 ans, c'est ce que Corinne a vécu ces dernières années. Recrutée par GéaTion en novembre 2019, c'est par le chemin du temps partagé qu'elle a repris confiance.

Femme cinquantenaire cherche emploi désespérément...

C'est un fait, il est beaucoup plus difficile pour les femmes dites seniores de se maintenir dans l'emploi. En 2018, 757.000 femmes de plus de 50 ans étaient demandeuses d'emploi (avec ou sans activité) contre 673.000 hommes. Entre stéréotypes liés à l'âge et au sexe, ces femmes au chômage vivent une longue et pénible quête. C'est la double peine.

Après 17 ans de bons et loyaux services au sein de la même entreprise, Corinne se retrouve sans prévenir au chômage. Le scenario n'est malheureusement plus de l'ordre de l'exceptionnel : les gérants de sa boîte prennent leur retraite et cèdent l'entreprise ; le nouveau propriétaire fait le choix de licencier certains des salariés au motif d'une réorganisation. Corinne fait partie du lot. Elle accuse le coup, mais ne craint pas l'avenir. Pour ses anciens collègues, comme pour son entourage, le coup est dur, mais c'est sûr, Corinne n'a aucune inquiétude à se faire sur son employabilité. "Quand l'entreprise a fermé, il était évident pour mon entourage, que retrouver rapidement un emploi ne serait qu'une formalité pour moi".

Ce n'est pourtant pas ce qui se passe. C'est une toute autre réalité que découvre Corinne : celle d'un marché de l'emploi devenu hyper concurrentiel, et qui réserve aux femmes de son âge un sort plutôt impitoyable. Quand elle parle de cette période difficile, Corinne en retient une scène récurrente qui, après avoir suscité beaucoup d'incompréhension, a fini par la faire glisser dans une forme de résignation subie. "A l'époque, j'ai enchaîné beaucoup d'entretiens d'embauche. Globalement, ils se passaient plutôt bien. J'avais de bons retours sur mon expérience et je sortais souvent confiante des rencontres. Et puis, plus rien ne se passait : aucun retour ou alors un retour négatif mais sans aucune explication ; aucun moyen de savoir si c'était lié à de meilleurs CV ou si ça venait de moi". Vivre cette situation une, deux, trois fois... ça se relativise. Qu'elle devienne votre horizon, alors même que vous jouez le jeu à plein en reprenant des formations - pour acquérir de nouvelles compétences ou mettre à jour vos connaissances - ça finit par démollir même les plus coriaces. Et puis, le temps passe en attendant ; avec lui l'épuisement des droits chômage et une lente descente dans la précarité économique. Après avoir été un bon petit soldat, fidèle à son poste et son entreprise, difficile pour Corinne de ne pas ressentir un profond sentiment d'inutilité et de dépit après cinq années d'inactivité subie.

Se fondre dans le temps partagé ça demande du courage !

 

En 2019, Corinne s'apprête à vivre un nouvel entretien d'embauche. Un de plus. Son conseiller Pôle Emploi a envoyé son CV à un groupement d'employeurs. Une certaine Audrey lui a passé un coup de fil pour lui proposer un entretien. Lorsque Corinne prend le chemin du rendez-vous, c'est sans se faire aucune illusion. Elle a perdu confiance en ses capacités.

Et pourtant, elle ne ressort pas de cet entretien comme des nombreux précédents. Elle se sent plutôt légère ; elle a même un sourire aux lèvres. "L'entretien GéaTion ? Ça ne ressemble pas à un entretien classique avec un bureau qui nous sépare. Vincent et Audrey m'ont mise à l'aise directement. Je suis ressortie sans la certitude d'être recrutée, parce qu'ils n'avaient pas de suite les adhérents pour me créer un poste. L'essentiel, c'était que mon expérience valait quelque chose pour eux et que ma situation n'était pas un problème ; au contraire".

GéaTion a été créé pour contribuer à la remise à l'emploi de personnes - jeunes et seniors - pour lesquelles justement les modes de recrutement dominant sont excluants. L'entretien est d'abord un temps privilégié de découverte mutuelle, qui rompt volontairement avec les codes classiques. C'est un véritable enjeu d'y intégrer pleinement le poids du vécu, et de travailler à partir des impacts qu'une longue période de chômage a généré sur la situation matérielle et psychologique de la personne, sans jugement. Bref, créer a minima les conditions de la confiance : faire confiance et redonner confiance.

Quand Corinne reçoit quelques semaines plus tard un nouvel appel de GéaTion, c'est pour lui annoncer qu'un contrat l'attend si elle est partante pour intégrer le groupement d'employeurs. Un CDI 35 heures, avec un partage de son temps de travail entre deux entreprises adhérentes ! Corinne a du mal à y croire. Passée la surprise, c'est un sentiment partagé qui prend le dessus : va-t-elle être à la hauteur ? Comment va-t-elle parvenir à "se couper" en deux, elle pour qui le sentiment d'appartenir à une entreprise a toujours été un essentiel ? Est-elle encore "compétente" ?

Les questions sont bien légitimes, mais aucune réponse prête à l'avance. Il faut se lancer. Et ça, ça demande un vrai courage. Corinne a toujours été d'une très grande lucidité sur ce point : "Lorsqu'on travaille des années dans la même société, qu'on connaît tous les rouages de l'entreprise, on est plus que compétent ; on excelle sur son poste. Mais quand du jour au lendemain on doit partir, on réalise qu'on était coupé du monde extérieur d'une certaine manière. C'est là qu'on découvre qu'on redevient incompétent. Pas parce qu'on ne saurait plus travailler, mais parce que finalement on n'est jamais compétent dans l'absolu, mais dans un contexte." C'est donc armée de courage que Corinne se lance à nouveau à l'eau : découverte et prise en main de nouveaux outils informatiques, apprentissage des règles et process de travail en vigueur chez ses adhérents... Semaine après semaine, les repères se créent ; la confiance regagnée et prêtée fait le reste. Les femmes seniores ont certes des choses à réapprendre mais disposent d'une maturité professionnelle qui fait toute leur valeur pour des TPE !

C'est aussi une affaire de conditions à créer, un point essentiel. Chez GéaTion, Pauline -  notre coordinatrice RH de terrain - apporte un accompagnement soutenu aux salariées seniores, mais aussi aux entreprises adhérentes qui les emploient, afin de sécuriser au mieux la mise à disposition. Elle est très présente au démarrage pour analyser le poste, formaliser les règles et protocoles de travail et accompagner le dialogue entre le salarié mis à disposition et son ou ses référents du côté de l'entreprise adhérente. "Pauline est derrière moi, et c'est très important qu'elle soit présente ; ça me fait sentir que je suis une composante à part entière dans le groupement", explique Corinne.

L'envie de s'impliquer ne fait que commencer ! ;)

Depuis 2019, Corinne commence à se sentir comme un poisson dans l'eau dans le travail à temps partagé ! Motivée et carrée dans son travail, elle trouve dans l'univers des petites entreprises une nouvelle source de motivation. "Avoir le sentiment que l'on a encore besoin de moi, c'était quelque chose que j'avais perdu et que je retrouve à présent", nous confie Corinne. Depuis mars 2020, elle est mise à disposition chez deux nouvels adhérents. Trois demi-journées par semaine, elle est l'assistante administrative du gérant de BH-Environnement. Et tous les vendredis matin, elle vient renforcer l'équipe Administration des ventes de la société Jean Bouteille. Elle n'a pas encore marqué ses bureaux de sa petite touche personnelle, mais se projette : "J'ai hâte d'amener toutes mes petites affaires sur mon petit bureau à moi, je sais que je le ferais bientôt !"

 

N'hésitez pas à télécharger le Curriculum Vitae de Corinne, et à nous contacter si son profil et ses compétences interpellent vos besoins.



24, rue de Marcq-en-Baroeul
59290 WASQUEHAL

Plus ...

Identification

Copyright © 2021 Geation, un territoire, des TPE, des jeunes - Tous droits réservés
Site réalisé par Nordmograph.com et Joomla!