Tel: 03 74 95 15 30

pme

Temps partagé. Pourquoi les TPE et PME devraient s’intéresser à cette forme d’emploi alternative

Le groupement d’employeurs, près de 40 ans de bons et loyaux services pour l’emploi

Tout démarre au milieu des années 80, dans le secteur agricole. Face aux difficultés de recrutement des exploitants, la Fédération agroalimentaire de la CFDT initie la création de groupements d'employeurs (GE). Ils permettent aux exploitations de se regrouper pour employer en commun une main-d’œuvre qu'elles n'auraient pas, seules, les moyens de recruter.

Après des expérimentations réussies, c’est la consécration de cette nouvelle forme d’organisation du travail et de l’emploi. La loi du 25 juillet 1985 donne un statut officiel au groupement d’employeurs. Elle marque la volonté du gouvernement de doter la politique de l’emploi d’un outil supplémentaire et innovant.

Pourquoi ? Parce que le groupement d’employeurs répond à un triple enjeu. Permettre aux entreprises de se regrouper pour mutualiser leurs besoins en compétences. Favoriser la stabilité de l’emploi pour les salariés, recrutés et employés à titre permanent par le groupement. Contribuer à renforcer le territoire et la solidarité entre acteurs économiques. Voici la définition que le Code du Travail donne du GE :

L’objet d’un GE est de mettre à disposition de ses membres des salariés liés au groupement par un contrat de travail. (articles L.127-1 à L.127-7).

 

 

Construire des emplois à temps plein avec des “morceaux d’emploi”

Les GE vont ensuite s’élargir à d’autres secteurs d’activité. A partir des années 90, il va représenter l’une des nombreuses formes d’adaptation de l’emploi aux besoins des entreprises.

Parmi ces nouvelles formes d’emploi - temps partiel, Intérim, portage salarial, mise à disposition de personnels… - le GE présente un avantage pour les TPE et PME artisanales. Elles qui hésitent souvent à recruter - même quand leurs besoins justifieraient un temps partiel - y trouvent une solution adaptée et souple. Pouvoir utiliser, en fonction de leurs besoins, les services de salariés embauchés par une association ad hoc. Disposer de compétences à la juste hauteur de ses besoins sans produire de la précarité pour le salarié. Une solution simple, durable et responsable.      

La formule séduit les petites organisations. Elles n’ont pas toujours des besoins à la hauteur d’un ETP ou d’un temps partiel. Ni les capacités financières d’un recrutement classique. Enfin, elles n’ont pas souvent, compte tenu des lourdeurs administratives, la possibilité ou la capacité de créer des emplois. Avec le GE, elles peuvent répondre à leurs enjeux de recrutement et de flexibilité :

  • renforcer ponctuellement ou durablement leurs capacités de production (compétences techniques) ou de développement (fonctions support)
  • sélectionner et fidéliser au sein du GE des salariés dont les compétences sont recherchées et vont nécessairement s’enrichir
  • déléguer le recrutement et la gestion du personnel mis à disposition à un tiers, le GE

Toutes les compétences (métiers, fonction, peu à hautement qualifiées) sont aujourd’hui concernées par le temps partagé. Les territoires - urbains ou ruraux - en tirent des bénéfices concrets, en termes de création d’emplois locaux durables. La Bretagne compte de très nombreux GE.

Les salariés se partagent auprès des adhérents du groupement exclusivement, durablement (sur quelques jours par semaine) ou ponctuellement (sur des périodes de plusieurs mois). A 98%, ce sont des associations - et quelques sociétés coopératives - qui portent les GE. Ils se sont progressivement diversifiés.

 

 

Géa'Tion, le dernier-né des groupements d'employeurs sur la Métropole lilloise

Créé en mai 2017, Géa’Tion est un groupement d’employeurs solidaire, qui s’inscrit directement dans cet héritage des GE et en reprend la tradition d’entraide. Ses fondateurs sont des dirigeants de petites entreprises. Raison pour laquelle Géa’Tion s’adresse spécifiquement aux TPE, PME artisanales et micro-entreprises de la métropole lilloise.

Nous connaissons bien leurs problématiques de recrutement pour les vivre nous-mêmes. Manque d’attractivité, limite des ressources financières, besoins en compétences réels mais limités, manque de temps et de connaissances pour mener à bien un recrutement… Les difficultés que rencontrent les petites organisations locales sont bien spécifiques. Et les réponses dont elles disposent - temps partiel, CDD, Interim… - rarement satisfaisantes. 

Géa’Tion leur apporte une solution pour sécuriser leur activité, et se doter des compétences qui leur permettront de se développer, ou de diminuer la charge de travail qui pèse sur le dirigeant et ses équipes. A cet égard, Géa’Tion affiche plusieurs spécificités :

  • proposer des compétences supports aux métiers des entreprises : assistance administrative, assistance gestion, communication, community management, ressources humaines…
  • créer des emplois en CDI à temps plein, partagé entre 2 à 4 structures adhérentes
  • accompagner la montée en compétences des salariés mis à disposition. Surtout en favorisant la polyvalence. Dans les petites entreprises, la polyvalence est en effet une nécessité. Immergés dans plusieurs contextes et méthodes de travail, les salariés en temps partagé développent naturellement leurs compétences, ce qui bénéficie au collectif des adhérents du GE.

Enfin, parce que le groupement d’employeurs est aussi un outil pour lutter contre la précarité de l’emploi, Géa’Tion a fait le choix de travailler avec les jeunes, diplômés ou pas. Pourquoi ?

  • Parce que ce public connaît des difficultés cumulés pour accéder à un emploi significatif sur la Métropole lilloise.
  • Parce qu’il se trouve parmi eux des pépites, souvent abonnés aux contrats précaires et à qui il suffit souvent de faire confiance pour qu’ils révèlent leur potentiel.

 

 

En conclusion : la solidarité comme levier pour l'emploi

Derrière l'outil Groupement d'employeurs, Géa'Tion porte une ambition forte : contribuer à une économie locale robuste, parce que la solidarité entre entreprises y est développée.

C'est à ce titre que nous venons de recevoir le soutien financier officiel de la Région Hauts-de-France et de la MEL - Métropole Européenne de Lille.

 

24, rue de Marcq-en-Baroeul
59290 WASQUEHAL

Plus ...

Identification

Copyright © 2019 Geation, un territoire, des TPE, des jeunes - Tous droits réservés
Site réalisé par Nordmograph.com et Joomla!